© 2017 STORK MASTERING    Mentions légales

contact@stork-mastering.com - 06 67 25 46 14

rue de Drusenheim 67850 HERRLISHEIM

B L O G

Mastering par stems : une alternative intéressante

22/10/2019

La plupart du temps, on envoie au mastering un export stéréo de l'ensemble du mix finalisé. C'est la solution la plus directe et la plus courante.

Une autre option est d'envoyer des stems stéréo, c'est à dire des éléments du mix séparés par groupes d'instruments.

 

On va par exemple scinder le mix en exportant séparément la batterie, la basse, les guitares, les cuivres, le chant,... en incluant tous les traitements, effets et panoramiques appliqués durant le mix.

 

 

Comment exporter des stems ?

Pour exporter les stems, on va soit muter toutes les pistes qui ne font pas partie du groupe souhaité, soit passer chaque groupe de pistes par un bus auxiliaire stéréo que l'on va exporter séparément.

Chaque stem à exactement la même durée, c'est à dire celle du morceau complet, même si cela implique un long blanc au début ou à la fin.

L'ingénieur de mastering va alors remixer les stems ensemble pour retrouver exactement le mix complet en stéréo.

 

 

 

Mais quel intéret de se compliquer la vie ?

Cela va donner plus de liberté et de précision lors du mastering. On va pouvoir agir directement à la source.

Imaginons qu'un mix présente une résonance désagréable dans le bas medium. Grace aux stems le problème peut être localisé par exemple au niveau des guitares, et corrigé uniquement sur celles-ci sans affecter le chant ou la basse.

De même en terme de dynamique par exemple si les batteries on besoins d'être canalisées sans affecter les parties mélodiques.

On va également pouvoir ajuster les niveaux de chaque stem si nécessaire.

 

Enfin, utiliser des stems est indispensable si l'on souhaite par exemple une version master sans chant pour des karaokés ou des playback.

 

Il faut bien garder à l'esprit qu'un mastering par stems n'est pas un remix, le mix doit être finalisé avant l'envoi au studio.

On joint d'ailleurs toujours le mix stéréo du titre pour référence et contrôle des stems.

 

Le nombre de stems est variable en fonction des projets, 2 au minimum (chant et instruments en général), mais pas trop élevé car on se retrouve alors en situation de mixage.

Le mieux est de nous contacter pour définir les stems nécessaires.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload